La bisexualité existe. Ensemble, défendons-la !

Anniversaire(s) – Défis d’expression des 20 ans#5

Annonce

Dans le cadre du défi d’expression pour les 20 ans de Bi’Cause, pour le mois de mai nous vous proposons le thème “Pourquoi Bi’Cause ? 20 ans. Date anniversaire. Celle de Bi’Cause. La vôtre ? Pourquoi célébrer un anniversaire ? Celui de Bi’Cause ? Le vôtre? D’un proche ? »

Nous attendons vos proposition que vous voulez nous faire découvrir.

Vous retrouverez la présentation de l’événement sur la page http://bicause.fr/un-nouveau-projet-pour-2017-defis-dexpression-des-20-ans/

Les contributions seront publiées sur :

  • Cette page
  • le forum de la zone privée dans la rubrique défis des 20 ans

À vous de jouer.

Par Vincent-Viktoria
Mon anniversaire est une date que j’assume, mieux, que je savoure ; d’abord parce que les autres pensent à moi et me le disent (ah, narcissisme !), et que déjà c’est un cadeau ; ensuite parce que je me projette encore et toujours en avant.

Parce que, aussi, une certaine fierté quand j’annonce le nombre des années, à ce qu’on me dise « quoi ? Tu fais pas ton âge ! ». Certes, mais de temps à autre, une articulation me le rappelle…

Et puis, ma date est sympa, début du renouveau de la nature « quand le printemps fait claquer ses bourgeons » (merci Jacques Higelin).

Tiens, si j’ai bien compris, Bi’Cause a éclos à la même saison ; d’ailleurs on trouve tout sur le site (merci Gabriel-le) : 26 mai 1997. Mais la Préfecture l’officialise le 30 juin, ah, allez, à deux pas de la Marche des Fiertés (qui à l’époque s’appelait encore « Lesbian and Gay Pride ». Marche des Fiertés qui par décision ancestrale n’est pas à date fixe – et pourtant elle commémore toujours les émeutes* de Stonewall !

Dans certains cas, la date est période, la période fait date.

En revanche, le 23 septembre est toujours la même date pour la Journée Internationale de la Bisexualité, même si nous décalons un peu, de 3 jours maximum…

Voilà. Une date est importante, une commémoration aussi, mais moins pour l’entre-soi (allez donc fêter votre propre anniversaire tout.e seul.e avec votre demi-champagne, tristounet !) que pour la charger de sens et étendre au maximum la mise en commun.

Reste le chiffre. Antoine chantait « quand on aime, on a toujours 20 ans ». J’aime Bi’Cause, qu’elle conserve très longtemps ses 20 ans, au moins, allez, peut-être pas 19 ans, mais bien 9 ans, et « on s’était dit dans 10 ans » pour remettre à jour le logo !

* le terme me gène, parce que «les « émeutiers » en France sont en général des personnes peu fréquentables… Or on sait que l’origine des événements du « Stonewall Inn », c’est une descente de flics anti-gays, anti-lesbiennes et anti-trans, dans un bar appartenant à la Mafia, et avec la bénédiction de cette dernière ; ce sont eux les personnes détestables, pas les LGBT ! Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/émeutes_de_Stonewall

 

Les contributions

à venir…

© 2015 Bi'Cause, c/o Centre LGBT Paris-ÎdF, 63 rue Beaubourg, 75003 PARIS, Tel 07 68 01 26 92