La bisexualité existe. Ensemble, défendons-la !

enquête sur la biphobie – communiqué de presse 2

Paris, le 23 mars 2018

Objet : Bilan des six premiers mois de la première enquête nationale sur la biphobie.

 

En ce 23 mars 2018, Act Up-Paris, Bi’Cause, FièrEs, le MAG Jeunes LGBT et SOS homophobie se réjouissent des six premiers mois de diffusion de la première enquête nationale sur la biphobie (1) durant lesquels plus de 3000 réponses, émanant notamment de personnes bisexuelles et pansexuelles, ont été obtenues.

Le 23 septembre 2017, Journée internationale de la Bisexualité, les cinq associations lançaient en effet la première enquête dont l’objectif est de détailler et mesurer toutes les formes que la biphobie et la panphobie peuvent prendre en France. La diffusion de cette enquête est encore en cours afin d’atteindre un maximum de personnes concernées et ainsi affiner les futurs résultats. Cette diffusion prendra fin le 17 mai 2018, journée internationale contre la biphobie, la lesbophobie, l’homophobie, la transphobie et les discriminations envers les personnes intersexes (IDABLHOTI). La publication des
premiers résultats est prévue durant la quinzaine des fiertés, à la fin du mois de juin 2018.

Cette première enquête remplit un grand vide : ses résultats contribueront à éclairer toute
association qui voudrait se saisir de cette thématique, à produire des données, des savoirs et des analyses dont le milieu militant et associatif a grandement besoin. Ils permettront également aux associations d’intervenir auprès de tout-e interlocutrice-teur ayant des pouvoirs d’action ou de décision et de visibiliser les personnes concernées afin de faire reculer ces discriminations.

En 2015, la première enquête nationale sur la bisexualité, initiée par Act Up-Paris, Bi’Cause, le MAG Jeunes LGBT et SOS homophobie, révélait qu’à la question « Pensez-vous que les bisexuel-le-s peuvent être discriminé-e-s en raison de leur orientation sexuelle ? », 73 % des quelques 6 100 personnes répondaient « oui », et 11 %, « peut-être » (2) . Cette discrimination est présente dans la société, dans les relations interpersonnelles, parfois même dans l’intimité.

Divisé en cinq parties (Vous, Votre visiBIlité, Discriminations et/ou agressions en raison de l’orientation sexuelle et/ou affective/romantique, Santé/bien-être et Biphobie et autre-s oppression-s), le questionnaire a pour objectif de capter le plus largement possible les expériences vécues de biphobie et de panphobie ainsi que celles qui se mêlent à d’autres discriminations.

Le questionnaire est actuellement diffusé sur Internet (enquete-biphobie.org) et partout en France en version papier, grâce au tissu associatif local.

(1) Nous entendons par biphobie l’ensemble des manifestations, propos, écrits, actes, réactions, pouvant aller jusqu’à l’agression physique et à la violence, exercés en raison de l’orientation sexuelle et/ou affective/romantique bie, ou plus large – à l’exclusion de l’hétérosexualité et de l’homosexualité (gays et lesbiennes).
(2) https://www.sos-homophobie.org/sites/default/files/rapport_bisexualite_2015.pdf

 

logo_act-up-paris_2017Act Up-Paris est une association de lutte contre le sida. Issue de la communauté homosexuelle, elle rassemble des séropositifVEs, des militantEs concernéEs par la maladie, des hommes, des femmes, lesbiennes, gays, biEs, trans, hétéros, pour qui le sida n’est pas une fatalité. Au-delà de nos histoires personnelles, nous pensons que des réponses politiques doivent être apportées à cette épidémie. Vaincre le sida n’est pas du seul ressort de la médecine : cela dépend avant tout de celles et ceux qui font, en France et dans le monde, les politiques de santé.
Nous vivons le sida comme une guerre. nos amiEs et nos amantEs se contaminent et
meurent toujours. Nous ne voulons pas mourir. Dans toutes les guerres, il y a des
collaborateurs. Le sida a les siens : celles et ceux pour qui l’épidémie est une aubaine,
celles et ceux qui ne font rien pour la vaincre, celles et ceux qui en profitent pour raviver
les réflexes de haines et de discrimination. C’est contre eux et elles que nous nous
battons depuis 1989.
Depuis plus de 25 ans, c’est un combat collectif contre le sida, contre le silence, contre
les discriminations, contre l’isolement.
 
 REJOIGNEZ LA LUTTE CONTRE LE SIDA ! REJOIGNEZ ACT UP-PARIS ! medias@actupparis.org
 

Logo officiel depuis 2016. Créé par Vladimir.

Bi’Cause est une association mixte et consensuelle de réflexion, d’information et de prévention s’adressant aux bisexuel-le-s mais aussi à toutes les personnes intéressées par la bisexualité. Bi’Cause propose des temps et des lieux de rencontre, d’échanges et de discussions. Nous nous sommes fixés comme objectifs de promouvoir l’émergence d’une identité bisexuelle, de lutter contre la biphobie, d’aider les plus fragiles d’entre les bisexuel-le-s, et enfin d’informer et prévenir sur les I.S.T.
 
bicause.contact@gmail.com
0689386243
logo_fieres_blanc_2017FièrEs est une association (loi 1901) féministe radicale et révolutionnaire, créée en 2013. Notre féminisme est intrinsèquement lié à nos identités lesbiennes, bies et/ou trans’. L’objectif principal de l’association est de contribuer à détruire le cishétéropatriarcat dans toutes ses dimensions.
 
contact.fieres@gmail.com
sos-homophobieSOS homophobie est une association de lutte contre les discriminations   LGBTphobes et sexistes. Créée en 1994, elle publie depuis 1996 un rapport annuel sur l’homophobie en France, grâce aux témoignages récoltés sur sa ligne d’écoute, son chat internet et lors des événements où elle est présente. Ainsi, ses trois missions sont :
1°) Soutenir, grâce à sa ligne d’écoute les bénévoles récoltent les témoignages des
victimes et leur apporte un soutien et/ou des conseils 2°) Prévenir, en intervenant dans les collèges, lycées et auprès d’adultes pour lutter contre les LGBTphobies et 3°) Militer, Joël Deumier, Président de SOS avec la publication de son rapport annuel, mais aussi en participant aux événements qui homophobie entrent dans son champs d’action (marche des fiertés, marche du 8 mars, etc.).
joel.deumier@ sos-homophobie.org
logo_mag_2017Le MAG Jeunes LGBT (Mouvement d’Affirmation des Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi &  
Trans) est une association pour les jeunes personnes LGBT âgées de 15 à 26 ans. A la fois association de militantisme et de convivialité, elle attache une grande importance à la prévention, à la lutte contre toutes les formes de LGBTphobies (lesbophobie, gayphobie, biphobie, transphobie, etc…) en France et au respect des différentes orientations sexuelles et/ou romantiques et identités de genre au sein même de la communauté LGBT.

diversite@mag-jeunes.com

© 2015 Bi'Cause, c/o Centre LGBT Paris-ÎdF, 63 rue Beaubourg, 75003 PARIS, Tel 07 68 01 26 92