Pour les droits des personnes intersexes – Droit à la reconnaissance, à la santé, à l’intégrité, à la réparation

drapeau intersexe : un rond violet sur fond jaune
drapeau intersexe

Le Collectif Intersexes et AlliéEs, association française affilié à l’Organisation Internationale Intersexes (OII-France) -avec qui Bi’Cause travaille de longue date -, a lancé de nombreuses campagnes depuis plusieurs années (https://cia-oiifrance.org/category/campagnes/), dont :

Sur le premier point, dans le cadre de la loi bioéthique, et malgré l’intense travail d’explications, le gouvernement s’est opposé en première lecture à l’Assemblée Nationale à l’adoption d’un amendement mettant fin aux traitements forcés à l’encontre des enfants intersexes.

Pour la prochaine «  2e lecture », un amendement a été déposé par Raphaël Gérard, député LREM.

La réaction du CIA-OII France est parue : elle est experte, solide et argumentée.

Bi’Cause a décidé de s’y associer.