La bisexualité existe. Ensemble, défendons-la !

Ze Place to Bi

the place to be recto

Voici un moment historique de notre association :

  • En mai 1997, une équipe du Groupe Bi se réunissait pour valider les statuts de Bi’Cause et les envoyer à la Préfecture.
  • En juin 1997, nous recevions le récépissé de la Préfecture et l’association était née.

Bi’Cause a désormais 20 ans !

Et une fois encore, nous innovons en organisant un nouvel événement :

Ze Place to Bi

Le tout 1er Salon des bisexualités !

Il y aura des stands d’animations, un grand concert et une soirée dansante.

Quand ? Samedi 8 juillet 2017, de 18h à 6h le lendemain.

L’événement se déroule en 3 temps :

  • de 18h à 20h : des animations, informations et sensations sur les bisexualités, pansexualités et non-binarités.
  • de 20h30 à 23h30 : un concert Show BI’zz poly-talents avec des artistes bI’enveillants envers notre cause. (Allyson GLADO, Augustin HABRAN, Betty SEYMOUR, Christophe MADROLLE, Jann HALEXANDER, Justin GB, Mr YEYE, Thomas POLLY et le Grand Magicien RATCEKOU)
  • de 23h30 à 6h : Bi’Cause ze Night, soutenue par JC des Bilove, rythmée par DJ Mambaa, Justin GB et Serigne DIAGNE.

Où ? Dans un lieu magnifique : la Galerie des tribus contemporaines

Et parce qu’un diamant s’offre toujours dans une belle boîte, nous avons choisi « Ze Place » qui plaira à toutes et tous :
La Galerie des tribus contemporaines !
14 rue Gaston de Cavaillet,
75015 PARIS
http://www.capricegroupe.com/galerie-des-tribus-contemporaines.html
http://www.abcsalles.com/

Nous avons fait le pari ambitieux de choisir un endroit qui plaira à toutes et tous.

Qui

Cet événement est destiné aux bisexuel-les, pansexuel-le-s, hétéro-sensibles et homo-flexibles, et à tous leurs ami-e-s.

Tous les déguisements et travestissements sont bi’envenus.

Argent

Nous vous y attendons donc les plus nombreuses et nombreux possible.

Et comme il n’y aura sans doute pas de place pour tout le monde, nous vous conseillons de réserver vos places dès maintenant.

Retour sur la soirée

Le discours lu par Bi’Cause ce soir là

Bonsoir et merci d’être venu-e-s si nombreuses et nombreux à la soirée et la nuit des 20 ans de Bi’Cause, soirée qui a déjà commencé avec les ateliers, stands et animations du Pan’orama, liant bisexualité et pansexualité.

20 ans d’âge, 20 ans d’expérience, c’est déjà un beau parcours, d’autant que quand on aime, on a toujours 20 ans.

Bien sûr, nous avons en ligne de mire les 20 prochaines années, cela ouvre quelques menues perspectives.

Les 20 prochaines, ou moins, pas parce qu’on cesserait d’exister faute de sang neuf, mais parce que, peut-être, Bi’Cause n’aurait plus de raisons d’être.

Parce qu’auraient été balayées la norme hétérosexiste prépondérante, la binarité étouffante, les discriminations qui stigmatisent.

Parce qu’on s’ouvrirait à toutes les formes d’amour pourvu qu’elles soient consentantes et respectueuses, parce que, décidément, la question du genre dans la relation entre les personnes deviendrait sans objet, parce que la pansexualite serait généralisée, sans jugement de valeur.
Parce qu’on aurait installé définitivement l’égalité des droits entre les genres et entre les orientations ?

Parce qu’on aurait installé définitivement l’égalité des droits, notamment la PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour toutes les femmes,

Parce que l’homoparentalité des gays et lesbiennes deviendrait une banalité,

parce que la filiation aurait été réformée de fond en comble,

parce que les droits des trans seraient garantis y compris pour les mineur-e-s et le changement d’état-civil deviendrait déclaratif,

parce que la santé dans tous ses aspects serait préservée, et la prévention deviendrait une priorité,

parce que tout être humain aurait droit au respect…

On peut rêver, et aussi œuvrer dans ce sens. Mais il nous faudra aussi toujours batailler car tout peut être remis en cause. Et il nous faudra faire attention à ce qui se passe hors de nos frontières : nombreux sont encore les pays hostiles à notre cause lesbienne, gay, bi, trans, intersexe, queer et plus.

Il faut également hausser notre pays au vrai niveau de ses responsabilités en matière d’asile pour accueillir les personnes persécutées ou en danger pour ces motifs.

Ce soir, avec Bi’Cause, avec les associations amies qui nous ont fait l’honneur d’être là, avec les personnalités qui soutiennent nos causes, fêtons la visibilité, le bien être ensemble, la convivialité.
Merci à toutes celles et tous ceux qui par leur implication ont soutenu et permis la réalisation de ce beau projet.

Merci, pour leur présence, à toutes les personnes bénévoles, exposantes et participantes.

Bon été, n’hésitez pas à nous rejoindre et à renforcer Bi’Cause, pour affirmer que l’Amour est un droit, et préparons la Journée Internationale de la Bisexualité avec une marche mémorable samedi 23 septembre prochain.

La bénédiction des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence

Mes Bien Chers Frères, Mes Bien Chères Sœurs, Mes Bien Chers Autres,

Merci de nous avoir conviées à Ze Place To Bi. Enfin bon, même sans invitation, parce que nous sommes des morues, et qu’on vous aime, on se serait sans doute incrustacées ! On n’allait pas quand même pas manquer les 20 ans de Bi’Cause !

Le 19 novembre dernier, nous étions déjà avec vous pour la soirée Bi’Love, et franchement, ça fait plaisir n’avez pas encore eu votre dose de paillettes dans la tronche et que vous en redemandez !
En cette soirée du 8 juillet 2017, jour de la Sainte Priscille en année bisexUELLE, nous, on jubile ! Et ça tombe bien, puisque nous sommes là pour célébrer Bisexualité et Pansexualité dans la Joie Multiverselle, et expier la Honte Culpabilisatrice.

Même si le mois des fiertés s’est achevé il y a 8 jours, il n’est jamais hors propos de rappeler que, un an après les émeutes policières de Stonewall en 1969, c’est Brenda Howard, militante bisexuelle, qui lança les premières commémorations de ces événements clés des luttes LGBTIAQP+. Eh oui, la Mother of Pride était une meuf bi !

Mes chatons. Vous avez hélas l’habitude d’entendre que vous n’êtes “pas assez ceci”, ou “trop cela”, ou que c’est “juste une phase aussi bien de la part d’hétéros que de gays, ou de lesbiennes. Mais sachez bien que n’avez pas de quotas du cul ou de la chatte à remplir pour être un bi ou une pan pur jus. Ce qui se passe dans vos cœurs, vos caboches et vos culottes, ça VOUS regarde, ça vous appartient.
À voiles et à vapeur, à eau et à huile, au four et au moulin, à poil, à plumes, à paillettes, tout en os, ou tout en graisse : vous êtes merveilleuses et merveilleux, parfaites et parfaits tel.le.s que vous êtes.

Que ça soit bien clair… Vous êtes uniques, irremplaçables et importants. Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vous.

Avant de vous bénir, (oui on arrive à la fin mes chatounes) nous voudrions prendre quelques instants pour la mémoire de nos frères et sœurs russes et tchétchènes réprimés, dans la plus grande violence, pour leurs amours, de tous les migrantes et migrants qui perdent la vie à cause de nos guerres, et de nos frontières, de toutes les victimes des crimes policiers commis dans la plus grande impunité et tous les transpédébipangouines attaqué.e.s tous les jours dans notre douce France… Serrons-nous les coudes (à défaut d’autre chose), nous sommes plus fortes et forts au pluriel.
Maintenant que nous avons plombé l’ambiance, nous allons vous bénir par la Graisse Divine qui nous habite.
Approchez-vous ! ! ! !

Par les pouvoirs que nous nous sommes octroyés, et parce que vous le valez bien, nous vous plaçons sous la très Sainte et la très Haute Protection de nos Saints Protecteurs :
Saint Latex
Saint Fémidon
Saint Gel Aqueux
Sainte Digue Dentaire
Sainte Seringue à Usage Unique
Saint Gant de Latex
Et Saint Kit Roule ta Paille !

Et Sous la très Sainte et la très Haute Protection de nos Seins Patrons :

Sainte Pouf, Sainte Patronne des Couvents de France
Sainte Tapiola, Sainte Patronne des Garçons qui aiment les Garçons
Sainte Sapho, Sainte Patronne des Filles qui aiment les Filles
Sainte Cyclette, Sainte Patronne des Bis
Saint Peter, Saint Patron des Pans
Saint Jean d’Arc, Saint Patron des Trans
Sainte Marie-Jeanne, Sainte Patronne de nos Prières
Saint-Hol, Saint Patron de nos Douleurs
Saint Thétique, Saint Patron de nos Fourrures
Saint Siège, Saint Patron de nos Chiasses
Saint Glitters, Saint Patron de nos Paillettes

Et Bien sûr,

Sainte Rita, Sainte Patronne des Causes Désespérées et donc des Hétéros !

Ploum Bèche la Plom bédit la Saint Sabot La Cabanon
Ploum Bèche à Toi, à Moi, le Bocal d’Anchois,
Ça ne veut rien dire mais ça nous a fait plaisir…

Photos de l’événement

à venir

© 2015 Bi'Cause, c/o Centre LGBT Paris-ÎdF, 63 rue Beaubourg, 75003 PARIS, Tel 07 68 01 26 92