Bi’Cause : présentation de l’association

Suite aux dispositions qui s’imposent au regard de la pandémie liée au COVID-19, Bi’Cause est amenée à suspendre sine die toutes ses activités publiques et en présentiel, qu’elles aient été prévues au Centre LGBTQI+ de Paris IdF (qui ferme ses postes au public) ou dans d’autres lieux.
Nous reprendrons dès que possible les événements prévus, et serons alors ravies de vous y accueillir.
Nous restons vigilant·e·s quant aux messages qui nous parviendront et notamment à vos réactions : de préférence nous y répondrons par mail.
Nous tenterons également de répondre aux sollicitations sur l’infoline. Et ensemble nous préparerons l’arrivée du vrai printemps !

L’association Bi’Cause

Créée en association en mai 1997, Bi’Cause existait depuis 1995, sous forme d’un groupe dont les premiers membres furent des femmes qui, se revendiquant bisexuelles, furent mises en difficulté et rejetées par un groupe de femmes lesbiennes.

Bi’Cause fut la première et longtemps seule association porte-parole des bisexuel·le·s en France. La dimension associative s’est imposée très vite aux fondatrices, par sa portée politique et revendicative.

Bi’Cause est une association mixte et consensuelle de réflexion, d’information et de prévention s’adressant aux personnes qui se définissent ou sont perçues comme bisexuelles ou pansexuelles, ou encore qui s’intéressent à ces orientations. Bi’Cause propose des temps et des lieux de rencontre, d’échanges et de discussions.

Bi’Cause fait partie des associations hébergées par le Centre Lesbien Gay Bi et Trans de Paris et Île-de-France (Centre LGBT Paris IdF) qui met à notre disposition un local et des moyens logistiques.

Nos objectifs

Nous nous sommes fixé comme objectifs :

  • la compréhension, la prise en compte, l’expression et la visibilité de la bisexualité et de la pansexualité,
  • l’organisation de rencontres sur nos thèmes principaux ou récurrents,
  • l’aide et le soutien, la défense de personnes victimes de violences sexuelles ou de discrimination, du fait de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre
  • la lutte contre la biphobie et la panphobie la contribution à la prévention et la lutte contre le VIH-sida et les I.S.T